Retour aux ressources

5 étapes pour commencer la transformation de votre chaîne d'approvisionnement numérique

L'industrie de la logistique évolue rapidement. Les attentes croissantes des clients - à la fois dans l'espace B2C et B2B - exigent un service rapide et sans faille à des tarifs moins chers.

Pour travailler, les expéditeurs savent qu'ils doivent tirer parti à la fois de la technologie et de l'expertise humaine tout au long de leurs opérations de chaîne d'approvisionnement.

Comme nous l'avons révélé dans notre étude originale, Technologie et humanité : trouver l'équilibre dans votre entreprise, les expéditeurs et les transporteurs de toutes tailles s'accordent pour dire que l'équilibre optimal entre la technologie et l'expertise humaine dans toutes les tâches de la chaîne d'approvisionnement est de 60 % pour la technologie et 40 % pour l'expertise humaine.

Comprendre l'équilibre idéal est une chose, le mettre en place en est une autre. Quel que soit votre ratio optimal ou le stade auquel vous vous trouvez, vous avez besoin d'un plan pour passer à la phase suivante de votre évolution.

image

Pour vous aider à éclairer votre stratégie, nous avons tiré des enseignements de nos recherches afin de créer les prochaines étapes concrètes pour les expéditeurs qui commencent tout juste à moderniser leur chaîne d'approvisionnement.

 

Étape 1 : lancez la communication.

La première étape est la plus simple. Travaillez avec vos responsables de la logistique et de la chaîne d'approvisionnement pour évaluer de manière critique vos forces et vos faiblesses.

Que faites-vous bien et où pouvez-vous reproduire les bonnes pratiques|? Où avez-vous le plus besoin d'aide ? Est-ce dû à un manque d'outils technologiques, d'expertise humaine ou des deux ? À quoi devez-vous donner la priorité à court terme pour continuer à croître en tant qu'entreprise sur le long terme ?

Tenir compte de vos plus grands défis (et de votre capacité à y faire face) est un bon point de départ. Voici ce que 200 autres leaders de la chaîne d'approvisionnement ont identifié comme leurs plus grands défis :

chart1

La chaîne d'approvisionnement ne fonctionne pas seule - elle est connectée à chaque partie d'une entreprise. Une fois que vous avez évalué où vous en êtes aujourd'hui et que vous avez une idée approximative de votre destination, identifiez les parties prenantes concernées de l'entreprise et incitez-les à vous guider.

Créez un comité de pilotage et synchronisez vos priorités avec celle du leadership exécutif. Obtenez la contribution du service informatique à votre stratégie technologique. Discutez avec les ressources humaines des compétences dont vous avez besoin pour affiner ou recruter.

image2

Avec une évaluation approfondie de votre chaîne d'approvisionnement, vue à travers un filtre technologique et humain, et une ligne de communication ouverte avec les principales parties prenantes de l'entreprise, vous serez bien placé pour commencer à évaluer les solutions technologiques potentielles.

Il existe des centaines de technologies logistiques - en tenant compte de vos plus grands défis et priorités et recherchez des outils qui répondent à vos besoins. Utilisez votre comité de pilotage comme caisse de résonance.

 

Étape 2 : Commencez par les bases.

Il n'y a pas deux chaînes d'approvisionnement identiques – les technologies et les solutions humaines sont toutes différentes. Vous devrez rechercher ce qui convient le mieux à votre entreprise, mais il y a certaines tâches pour lesquelles les expéditeurs privilégient la technologie, les humains ou une combinaison des deux.

Examinez d'abord ces domaines dans votre propre entreprise et déterminez si vous devez investir dans plus de solutions numériques, plus d'expertise humaine ou tirer parti d'une plus grande combinaison des deux.

image3

 

Gardez à l'esprit que sur 13 tâches de la chaîne d'approvisionnement, les expéditeurs ne pensaient pas qu'une seule devrait être réalisée à 100 % par la technologie ou à 100 % par l'humain - « les deux » était systématiquement le choix le plus fréquent. Même les tâches à prédominance humaine ou technologique devraient avoir un mélange des deux.

Par exemple, 55 % des expéditeurs ont préféré une interaction humaine lors de la communication avec un client. Sur la base de ce chiffre, les expéditeurs estiment clairement qu'il est important de disposer de personnes formées prêtes à assurer la gestion des relations.

Même si les humains doivent gérer la majorité des relations, il reste encore beaucoup de place pour intégrer des chatbots, des plateformes en libre-service, la connectivité API et des solutions d'intelligence artificielle pour les tâches de routine, de manière à permettre aux individus de gérer les communications plus stratégiques.

La technologie est l'épine dorsale sur laquelle les industries sont créées. Elle joue un rôle majeur dans l'organisation, le maintien et l'exécution des plans. Mais les humains continuent à diriger et il est impératif que nous ne dépendions pas entièrement de la technologie, car nous devons continuer à grandir, à évoluer et à assumer la responsabilité de nos actes.

-V-P/directeur général d'une entreprise de plus de 700 millions d'euros qui a participé à notre enquête

 

Notre étude a également interrogé les expéditeurs au sujet de leurs principales plateformes technologiques. Si vous n'utilisez pas la plupart ou la totalité de ces outils de base, pensez à investir.

 

Étape 3 : Faites appel aux experts.

Aucun expéditeur n’excellera partout - et ce n’est pas un problème. Considérez certains des domaines les plus faibles de votre évaluation critique et déterminez si vous souhaitez engager des ressources pour développer des compétences en interne ou chercher de l'aide à l'extérieur.

L'externalisation peut être un moyen rapide et efficace de gagner en efficacité tout en permettant à vos employés de se concentrer sur vos objectifs commerciaux fondamentaux. Voici quelques domaines clés dans lesquels les expéditeurs se tournent vers une aide extérieure selon notre enquête.

image3

Quelle que soit leur taille, les expéditeurs font appel à des fournisseurs tiers pour améliorer leur efficacité. Cela dit, à mesure que les entreprises se développent, elles ont tendance à externaliser une plus grande partie de leurs tâches de chaîne d'approvisionnement.

chart1

 

Étape 4 : Combinez technologie et expertise humaine pour faire des prévisions.

Dans notre étude, nous avons demandé aux expéditeurs d'indiquer quelles sont leurs principales attentes lors du choix d'une nouvelle plateforme. 45 % espèrent que leur investissement technologique leur permettra de créer des prévisions budgétaires plus précises ; c'est leur principale attente.

Nous avons également demandé aux expéditeurs quelles sont les solutions technologiques qu'ils n'ont pas encore mais dont ils aimeraient disposer. 51 % voudraient de meilleurs outils de prévision du marché du fret ; il s'agit du deuxième choix en moyenne derrière les solutions d'intelligence artificielle avancées.

Ces deux statistiques concurrentes nous indiquent que si les expéditeurs s'attendent à ce que les investissements technologiques leur donnent une meilleure vision, les choses peuvent encore être améliorées.

Nous utilisons la technologie pour améliorer l'efficacité de certains processus, mais lors de l'élaboration d'une stratégie à long terme, le capital humain est toujours imbattable. »

- Directeur/Responsable des Achats, expéditeur de plus de 700 millions d'euros avec un ratio tech-humain de 45:55

Bien qu'il s'agisse d'une tâche technique basée sur des données, la création de prévisions concernant la chaîne d'approvisionnement relève autant de l'art que de la science. Pour construire les prévisions les plus précises possibles, les expéditeurs associent l'expertise humaine - éclairée par une solide compréhension des conditions du marché - et des outils technologiques.

Étape 5 : Restez informé des nouvelles solutions.

La technologie de la chaîne d'approvisionnement évolue quotidiennemment. De nouvelles solutions - et de nouveaux défis - arrivent constamment sur le marché. 31 % des expéditeurs interrogés ont mentionné le fait de se tenir au courant des dernières solutions technologiques comme un défi majeur, qui se classe en quatrième place du classement général.

Pour créer et exécuter votre stratégie technologique et humaine, vous devez rester informé des tendances de l'industrie et des nouvelles technologies.

Les leaders avisés de la chaîne d'approvisionnement utilisent une variété de sources pour obtenir des points de vue différents. Voici les principales sources que les expéditeurs utilisent pour se tenir informés :

chart2

En résumé

La transformation numérique est en marche dans l'ensemble du secteur de la logistique. Les expéditeurs de toutes tailles et de tous les secteurs verticaux doivent évoluer. Cela est synonyme de nouvelles technologies, mais aussi d'un plus grand nombre de personnes (plus qualifiées).

En résumé, voici cinq points à retenir de notre étude originale que vous pouvez utiliser pour guider votre stratégie lorsque vous commencez à équilibrer l'expertise technologique et humaine dans votre chaîne d'approvisionnement.

1. Lancez la communication.
2. Commencez par les bases.
3. Faites appel aux experts.
4. Combinez technologie et expertise humaine pour faire des prévisions.
5. Tenez-vous informé des nouvelles solutions.

12 février 2021

Qu'est-ce que la logistique externalisée? Tout ce que vous devez savoir sur l'utilisation des 3PL

Contribution d'Evan Armstrong Président et PDG d'Armstrong & Associates Avec ...

Lire la suite
10 février 2021

Qu'est-ce qu'un TMS? Un guide du débutant sur les systèmes de gestion des transports

Les expéditeurs, quelle que soit leur taille, doivent garder un œil sur leur chaîne d'approvisionnement. Sans un clea ...

Lire la suite
9 février 2021

Gestion de vos documents: Chapitre 5 - Guide du transporteur sur CoyoteGO

La section My Loads de CoyoteGO® pour les transporteurs européens vous permet d'accéder aux...

Lire la suite